Qu’est-ce que la Cosmétique Biologique ?

 

Commençons par l’alimentation biologique…

De nos jours, de plus en plus de personnes essaient de suivre un mode de vie sain en faisant de l’exercice et en adoptant un régime riche en fruits et légumes. Dans le cas spécifique de l’alimentation, les gens ont tendance à préférer les aliments issus de l’agriculture biologique. Mais qu’est-ce que l’agriculture biologique ?
L’agriculture biologique est une typologie d’agriculture qui exploite la fertilité naturelle du sol et la favorise par des interventions limitées. Elle vise à promouvoir la biodiversité des espèces domestiques (tant végétales qu’animales) et exclut l’utilisation de produits de synthèse et d’organismes génétiquement modifiés (OGM).
Il est bien connu que les résidus des produits chimiques utilisés dans l’agriculture conventionnelle contaminent l’environnement et s’accumulent dans la chaîne alimentaire, y compris dans les fruits et les légumes que nous mangeons chaque jour. C’est pourquoi il est nécessaire d’opter pour des aliments biologiques portant le logo de production biologique de l’Union européenne, indiquant que le produit est issu de l’agriculture biologique et contient 100 % d’ingrédients biologiques. Cependant, il est également important de faire attention à ce que vous appliquez sur votre peau et vos cheveux et d’opter pour des cosmétiques biologiques.

Cosmétiques certifiés biologiques : quels sont-ils et comment les reconnaître ?

De nombreuses substances dangereuses peuvent être introduites dans notre corps par l’utilisation de cosmétiques. Si vous voulez éviter ce risque, vous devez opter pour des produits certifiés bio. Mais qu’est-ce qu’un cosmétique certifié bio ? Pour qu’un cosmétique soit considéré comme biologique, la plupart des ingrédients doivent être d’origine végétale et, à leur tour, issus de l’agriculture biologique, puis il ne doit PAS y avoir une série d’ingrédients considérés comme dangereux, lourds ou nocifs pour nous ou pour l’environnement. Les produits doivent respecter les spécifications d’un organisme externe qui, par des contrôles continus, délivre une certification pour chaque cosmétique. Parmi les organismes de certification les plus connus figurent : ICEA, CCPB, AIAB, EcoCert et Suolo & Salute.
Pour reconnaître un cosmétique biologique, en plus d’apprendre à lire l’INCI des produits, c’est-à-dire la liste des ingrédients par ordre décroissant de quantité, il est indispensable de rechercher le logo de l’organisme certificateur et son numéro d’autorisation sur l’emballage du produit. Attention : ne vous laissez pas tromper par les mots « naturel » ou « ingrédients d’origine naturelle » ! Les ingrédients naturels peuvent être nocifs pour nous ou pour l’environnement. Naturel peut aussi désigner le pétrole ! Ne parlons pas de « ingrédients d’origine naturelle », car il s’agit d’ingrédients naturels qui ont subi une transformation chimique. Dans les deux cas, nous ne pouvons pas être sûrs qu’il n’y a pas de substances nocives pour nous ou pour l’environnement, comme les parabènes.

Les effets du changement et comment le gérer

Passer des cosmétiques conventionnels aux cosmétiques biologiques permet de mieux protéger la santé et l’environnement. Au fil du temps, nous devenons plus conscients et plus exigeants, en commençant par notre alimentation et en incluant le choix de cosmétiques biologiques. Passer au biologique est une voie qui peut nous aider et qui devrait être empruntée par tout le monde.
Dans le passage aux cosmétiques biologiques, la plupart des personnes remarquent immédiatement un changement positif, mais pour certains, les premiers jours peuvent ne pas être faciles ! Comme les cosmétiques biologiques contiennent différents ingrédients actifs, il faut parfois du temps pour que le corps s’habitue au changement. Dans ce cas, il est essentiel de remplacer progressivement les produits conventionnels par des produits biologiques. En remplaçant les produits conventionnels graduellement, il sera plus facile pour notre corps de s’habituer au changement.
Pour les cheveux, le changement peut parfois nécessiter plus de temps que pour la peau, car les silicones et les ingrédients synthétiques contenus dans les shampooings et les cosmétiques sont plus difficiles à éliminer. Dans certains cas, on peut observer plus de sécheresse ou de gras, mais c’est tout à fait normal. Après quelques applications, une fois que vos cheveux se seront habitués aux nouveaux ingrédients, ils seront encore plus brillants !
Pour en savoir plus, découvrez ici: https://arcabotanica.fr/à-propos/  

Vérifié indépendamment
163 avis
Aprire la chat
1
💬 Ti posso aiutare?
Ciao 👋
Ti posso aiutare?